le chemin vers mon rêve

            Né à Damas, Syrien d’origine arménienne, son goût pour la musique et le chant a commencé à se manifester très tôt, à l’âge de quatre ans.
Il commença sa formation musicale par l’apprentissage du violon à six ans au Conservatoire Sulhi Al Wadi.
Une fois diplômé, il continua sa formation musicale à l’Institut Supérieur de Musique et d’Art Dramatique de Damas se spécialisant en chant d’opéra sous la tutelle de Rasha Rizk, Lubana Qintar et Arax Tchekidjian.
Il a participé à de nombreuses performances musicales en Syrie et à l’étranger

            En 2008, il fit ses débuts sur scène à l’Opéra de Damas dans le rôle d’Ormonte, dans l’opéra baroque « Zénobie » lors des manifestations culturelles organisées dans le cadre de « Damas Capitale Arabe de la Culture » cette même année.
Il a également rejoint le groupe de rock syrien Anas & Friends.

            En 2009, il a chanté comme choriste pour les très célèbres Marcel Khalife et Charbel Rohana. Cette même année, il a rejoint la chorale Farah.
Il fit ses débuts en solo en 2010 lorsqu’il interpréta la messe argentine « Missa Criolla » d’Ariel Ramirez, dirigée par feu Victor Babinco et accompagné par la chorale de chambre de l’Institut Supérieur. Cette même année, il a tenu le premier rôle de la comédie musicale de Noël avec la chorale Farah.

            En 2011, il a rejoint le groupe de musique latino Chili Band pour participer depuis à tous leurs concerts. La même année, il a chanté en tant que ténor dans le Requiem en Ré mineur de Mozart et tenu le rôle principal dans la comédie musicale « Oliver Twist » de Charles Dickens.

            En 2012, il interpréta le Requiem « Stabat Mater » d’ Antonín Dvořák dirigé par le Maestro Missag Baghboudarian et accompagné par l’Orchestre des étudiants de l’Institut Supérieur.

            En 2013, il a fait partie du casting de la comédie musicale produite par la Croix Verte « 2050, the future we want » à Genève, comme unique représentant de la Syrie.

            En 2014, Il a participé à la version arabe de l’émission « Got Talent », « Arab Got Talent », durant laquelle il a obtenu l’approbation des quatre juges. 2014 a également vu le lancement de son premier single « Shou Bitzakkar ».

            En 2015, il a été convié en tant qu’interprète solo par l’Orchestre féminin syrien Mary dirigé par le Maestro Raad Khalaf. Sa voix a attiré l’attention de nombreux connaisseurs désireux de faire figurer son talent vocal dans leurs travaux et projets, parmi lesquels le très remarquable générique de la série télévisée syrienne « Al Miftah ».